Actualité

Championnat professionnel annulé, l'Amiens Sport Tennis de Table termine 4e et repartira pour une nouvelle saison en ProB

Le 11-04-2020 - Amiens Sport TT
Championnat professionnel annulé, l'Amiens Sport Tennis de Table termine 4e et repartira pour une nouvelle saison en ProB

La fédération française de Tennis de Table a décidé de stopper le championnat professionnel de tennis de table ce vendredi 10 avril 2020 au soir.

Dans le contexte de la crise sanitaire due au coronavirus, et de confinement, avec ensuite un déconfinement qui ne sera progressif, les entrainements des joueurs, leurs déplacements, et l’organisation de rencontres de haut niveau aux quatre coins de l’Hexagone, devenaient tout bonnement impossibles. Et pour tout dire, un peu secondaires au vu de la situation actuelle.

La FFTT a donc pris le parti d’une saison « blanche ». Championnat et classement gelés, et donc pour la proB, pas de montée en proA (qui semblait promise à Chartres), ni de descente en Nationale 1 cette année (Argentan et Nantes étaient en mauvaise posture). Mais il restait encore 6 matchs à jouer, tout était encore mathématiquement possible, et si la décision prise est forcément injuste pour certains, elle est la plus logique et la plus sage.

Les mêmes équipes repartiront pour un nouveau championnat, en proB, la saison prochaine, et on l’espère tous, dés septembre… Mais dans un calendrier qui s’annonce compliqué pour les joueurs et les responsables du championnat, au milieu des opens décalés, des qualifications olympiques et des JO remis à l’été prochain.

Le bilan de cette saison 2019-2020, tronquée par la force des choses, s’avère néanmoins excellent pour les amiénois. Sportivement déjà, car l’équipe se maintient donc pour son retour dans la division professionnelle, et termine à une très belle 4ème du groupe, à une marche du podium. Avec à la clé, une bonne ambiance entre les joueurs, une belle fréquentation de la salle amiénoise lors des matchs à domicile, un regain d’enthousiasme et d’euphorie parmi les membres du club, et une belle communion avec les supporters et le désormais célèbre  « Kop Labaume ».

Les amiénois auront disputé 11 matchs sur les 18 initialement prévus (60% des rencontres). Ils auront totalisé 5 victoires pour 6 défaites. Et auront accumulé 23 points, pour finir  à la  4ème place du groupe, avec un match de retard sur les autres équipes.

Remarquable pour une équipe que beaucoup d’experts, en début de saison, voyaient finir à la dernière place de la poule.

Emmenés et drivés par le coach Arnaud SELLIER, l’homme de base du groupe amiénois aura été le hongrois Tomi LAKATOS (n°37) avec 11 victoires pour 6 défaites (65% de victoires). Après des débuts timides, une fois acclimaté au climat, certes humide, mais si chaleureux amiénois, il avait ré-entamé la seconde phase tambour battant. Il était invaincu depuis janvier, et aura battu la quasi-totalité des meilleurs joueurs de proB, justifiant pleinement son classement dans les 40 meilleurs joueurs français.

Il aura été bien épaulé par le Français Grégoire JEAN (n°63) avec 6 victoires pour 5 défaites (55% de victoires). Grégoire aura porté l’équipe en début de saison, avant sa déchirure aux muscles intercostaux en décembre, mais repartait depuis janvier sur une courbe ascendante.

Le bulgare Denislav KODJBASHEV (n°131) avec 2 victoires pour 4 défaites (33% de victoires) aura été décisif lors de deux rencontres capitales contre Miramas et Argentan, et aura largement justifié la confiance qui avait été mise en lui.

Le français Alexis MOMMESSIN (n°117) avec 1 victoire (mais quelle victoire ! à domicile sur le meilleur joueur du championnat l’Iranien Noshad ALAMYAN) pour 7 défaites (13% de victoires) n’aura pas démérité, et se sera toujours bien battu contre des adversaires chaque fois mieux classés.

Au final, les amiénois n’auront été étrillés que deux fois 3/0, en début de saison contre les chartrains, numéros 1 de la poule et contre Issy Les Moulineaux (les 3ème).  Ils ne se seront inclinés que 3/2 contre TOURS (4ème ex aequo à domicile), METZ (6ème ex aequo, à domicile) et ROANNE (6ème ex aequo, à l’extérieur) et de nouveau CHARTRES (au match retour). Ils auront battu 3/1 MIRAMAS (6ème ex aequo à l’extérieur), 3/1 ARGENTAN (7ème, à  domicile) et 3/2 THORIGNE FOUILLARD (2ème à domicile), NANTES (8ème, à domicile) et ROANNE (6ème, à l’aller, à domicile).

Sportivement la saison est réussie. Humainement également, avec un bel amalgame entre les joueurs et les supporters amiénois, le fameux Kop Labaume qui aura fait plusieurs fois la différence à domicile.

L’équipe amiénoise repartira donc plein d’allant la saison prochaine, en proB.

Probablement remaniée avec des départs et de nouvelles arrivées.

Mais avec toujours le soutien de tout un peuple. Celui de la salle Labaume !

Le bilan global de la proB : http://tennis-de-table-amiens.over-blog.com/2020/04/pro-b-2019-2020-une-saison-au-covidisthan.html